Le sucre ça fait grossir ou pas?

Grande question existentielle que l’on se pose tous : le sucre ça fait grossir ou pas?

Malheureusement je vais être obligé de vous faire une réponse de normand : oui et non. Ou encore mieux : ça dépend! Bon j’arrête de vous faire languir, voici les explications.

Les différentes familles de sucres

 


Les sucres lents (glucides complexes)

Riz, pâtes, pommes de terre, céréales, pains complets, légumineuses (petits pois, flageolets, lentilles etc. )
C’est le carburant de l’organisme, leur diffusion dans le sang s’étale sur plusieurs heures après l’ingestion sans faire monter le taux d’insuline. Ils ne favorisent donc pas spécialement le stockage des graisses s’ils sont consommés en petite quantité le matin, ou le midi si une activité physique est prévue l’après midi. En revanche, sauf régimes sportifs spécifiques, il est déconseillé d’en consommer le soir, car non utilisée, cette réserve d’énergie sera stockée sous forme de graisse dans l’organisme.

Les sucres rapides (glucides simples)

On les retrouve dans tous les aliments au goût sucré. (sucre en poudre ou en morceaux, sodas, chocolats, pâtisseries, mais aussi là où on l’attend moins : pain blanc, sauces ketchup, barbecue, certaines sauces asiatiques etc.)
C’est également un carburant pour l’organisme, mais à portée beaucoup plus courte. En effet son assimilation se fait quasiment en instantané, c’est pourquoi le sucre rapide est utile en cas de crise d’hypoglycémie afin de faire remonter le taux de sucre dans le sang. En revanche, dans la mesure où il fait monter en flèche de taux d’insuline, il va favoriser le stockage des graisses, c’est pourquoi il faut limiter sa consommation. De plus, si il n’est pas consommé pendant un effort physique, il sera lui même stocké sous forme de graisse.
Pour celles et ceux qui ont du mal à s’en passer, choisissez les moments de la journée les moins “pires” pour en consommer ! A savoir le matin au petit déjeuner, en fin de repas le midi et dans la demi-heure suivant une séance de sport.  Mais attention à ne pas abuser de ces moments car le stockage des graisses sera simplement diminué, et non pas évité !

Remarque : Sur les étiquettes des produits de grande surface, vous trouverez souvent la distinction entre les sucres de la façon suivante :
Glucides 60
dont sucres : 20

Explication : dans ce cas, 60 est le nombre de sucres lents + sucres rapides et 20 est le nombre de sucres rapides. Le nombre de sucres lent est donc de 60 -20, soit 40.

 

Le cas particulier du fructose

On retrouve le fructose dans les fruits et dans le miel.
Il est considéré comme un sucre rapide (glucide simple) mais ne provoque pas de pic d’insuline et donc ne favorise pas le stockage des graisses. L’index glycémique du fructose se situant à peu près entre celui des sucres lents et celui des sucres rapides, son assimilation n’est pas immédiate. Le fructose est donc un bon substitut aux sucres rapides mais doit tout de même être considéré comme une source de carburant, attention donc à le consommer en prévision d’efforts physiques (le matin, le midi ou en collation l’après midi) et non pas le soir avant de se coucher.

26 mai 2015

0Réponses sur Le sucre ça fait grossir ou pas?"

© FitBooty Challenge 2016 - CGV